Bien chez soi et en bonne santé!

Feng Shui et santé

                              Feng Shui et santé

Tout comme notre maison, notre organisme a besoin d’être purifié telle une purification d’énergies internes. Je vous invite à profiter du retour du printemps pour pratiquer un jeûn!. De préférence à réaliser accompagné et soutenu. Il existe diverses formules. Personnellement, celle que je préfère est la rando-jeûn!

Mes conseils pour bien la vivre

Préparez votre corps quelques jours avant et quelques jours après

  • Pratiquez une activité sportive. La rando est excellente. Elle permettra à votre organisme, dès le 3ème jour, d’aller puiser dans ses réserves de sucre. Qi qong, Tai chi, yoga favoriseront la bonne circulation des énergies de votre corps
  • Reposez vous selon vos besoins
  • Remplissez ce  » vide alimentaire » par de belles énergies ( méditation, énergies positives, spectacle émerveillant…) .
Le semi-jeun

Egalement très efficace, il est comme un jeun normal, sauf que vous pouvez y ajouter quelques jus de légumes, voire quelque fruits ( peu). Un exemple de journée :

Le matin: 2 verres d’eau chaude de jus de haricot noir ou une tisane

Le midi: un jus de légumes variés

Le soir : Un jus de soupe

C’est beaucoup plus facile qu’il n’y parait. Les 3 premiers jours sont un cap à passer. Différents maux, peuvent survenir. Un bon accompagnateur saura vous rassurer.

 Passer le troisième jour, c'est le BONHEUR!
  • Mon esprit s’éclaire
  • Je ressens un dynamisme. J’ai encore plus la pêche!
  • Ma taille se fait plus légère
  • Mes sens, vue, odorat, s’affinent…
  • Et… Je me sens BIEN!

D’ailleurs…. Je m’y mets dès la semaine prochaine!

Portez-vous bien!

2018 Année du chien de Terre

                                  2018 Année du chien de Terre

Tout comme, juste réveillée la marmotte sort de son trou, dame nature, quant à elle s’apprête à sortir de son hibernation!

Primevères, crocus et jonquilles ouvrent la danse. Arrivent ensuite le tour des bourgeons du magnolia puis, celui des chatons du noisetiers… tous amorcent le réveil de la nature et le retour de la lumière.

Nous aussi, reprenons contact avec elle : partons à la campagne écouter le chant des oiseaux, promenons-nous sous les arbres des bois, soyons attentifs au souffle du vent dans les branches des arbres encore dégarnis, ou encore, assis sur un banc dans un parc, ressentons cet air tout frais pénétrer nos narines…tous les prétextes seront bons pour vivre avec elle son réveil. En vous reconnectant à la nature soyez en sûr, elle saura vous ré– animer!

Par tradition les Chinois nomment ce moment le Nouvel An.

Alors vous aussi, fêtez la nouvelle année tout naturellement!

 

 

 

Une journée Feng Shui

L’hiver est le moment idéal pour prendre soin de soi!
– Se réveiller en réalisant qu’une nouvelle belle journée s’ouvre à vous
– Prendre un petit déjeuner composé d’une tisane, de fruits bio et de céréales
– Pratiquer une séance de méditation.
– Se rendre au bureau avec la joie de retrouver ses occupations et ses collègues
– Se rappeler que grâce à vous, vous êtes en Vie
– Bichonner sa maison
– Découvrir une nouvelle activité, quelle qu’elle soit.
– Aller se balader dans la nature
– Se nourrir des rayons du soleil
– Se bichonner devant la glace.
– Se faire masser.
– Rattraper son retard de sommeil en se couchant tôt
– Se lover dans les bras de votre amoureux
– Profiter de chaque seconde de sa vie
… Et faire de beaux rêves !  🙂
www.fengshui.bzh

Prendre des bains de forêt : à la portée de tous!

La culture japonaise abonde de pratique médicinale ancienne aux vertus épatantes. Le Shirin-yoku en est un qui n’est pas très connu, mais qui commence à sortir de l’ombre. Apparemment, il serait idéal pour ceux qui recherchent le calme et la sérénité.

Vous allez voir c’est une pratique bien feng shui qui peut être pratiquée dans la forêt proche de chez vous!

Sylvothérapie

Il s’agit d’un principe basé sur la méditation et visant à faire de la nature un allié remède : l’air pur, la végétation verdoyante, les sifflements d’oiseau, le son magnifique du calme et bien évidemment le paysage idyllique forestier avec les rayons du soleil qui traversent les feuilles… Durant les séances, les adeptes sont conviés à faire de la marche lente sous les arbres pendant une à quelques heures; en se détachant complètement du quotidien et en laissant de côté tout ce qui les préoccupe. Autrement dit, ils y sont entièrement plongés et y consacrent toute leur attention. Au-delà de ces promenades, les cures sylvatiques stimulent les sens, éveillent l’inspiration et procurent bien-être. C’est une méthode de soins à la fois pour le corps et aussi pour l’esprit.  N’hésitez pas expérimenter cette méthode d’apaisement lors de votre aventure au Japon car  depuis les  les années 80 , les forêts japonaises ont été les premières scènes de cette pratique.

Les bienfaits du shinrin-yoku

La forêt regorge d’atouts favorables à la santé psychophysique. C’est le lieu idéal pour se ressourcer et faire le plein d’énergie. Le bain de forêt est préconisé aux personnes qui ont besoin d’être apaisées ou qui souffrent de maladies pulmonaires. Par le biais des exercices de respiration effectués en pleine marche, elle ravitaille les poumons et en libère les éléments toxiques. Et le contact prolongé avec les arbres, loin de l’environnement urbain extrêmement pollué, est très bénéfique pour le cerveau. Effectivement, le vert des feuilles, l’air abondamment composé de dioxygène natif et d’huiles essentielles ont un effet avantageux sur le lobe préfrontal. De ce fait, les indicateurs de stress diminuent : anxiété, colère et dépression. Par ailleurs, les marches sont recommandées pour faciliter la circulation sanguine. Cette dernière intervient dans le bon fonctionnement des systèmes artériels et cardiaques. Quant à la méditation, elle permet aux adeptes de se remettre en question et de creuser dans leur esprit pour se retrouver. D’où naissent les nouvelles résolutions et l’optimisme. Un bain de forêt apporte donc santé au corps et quiétude à l’esprit, avec quoi vous pouvez affronter sereinement le quotidien.

Les branches de la médecine préventive occidentale ont été, sont et resteront toujours très accourues. Dans tous les cas, elles combinent simplicité et naturalisme dans leur pratique, ce qui est avantageux pour l’organisme. Malgré les découvertes scientifiques et les solutions médicinales d’aujourd’hui ; elles demeurent efficaces et très prisées.

C’est l’époque pour se plonger dans ces bains! Remplissez-vous des éclatantes couleurs des arbres  de nos forêts bretonnes , nourrissez-vous de la mélodie du vent dans les branches, puis humez l’odeur de la terre….C’est très feng shui tout ça! Merci Mathilde de nous avoir écrit ce beau texte bien enrichissant!

Ensembles sur le même bateau

Frères et sœurs dans un même bâteau.

Pourquoi devrions-nous ouvrir notre coeur?
Parce que nous sommes frères et soeurs dans un même bateau .
Peu importe notre situation : 
Il se peut vous soyez riches et que je sois pauvre,
Que je sois en haut de l’échelle sociale et vous en bas;
Que nous soyons blancs, noirs ou jaunes,
Quel que soit notre langage,
Peu importe ce que nous faisons ou ce que nous sommes,
nous sommes tous dans le même bateau :
Nous vivons toutes sortes d’expériences qui, au bout du compte, nous laissent les mains vides.
Nous pleurons ensemble,
Nous rions ensemble,
Nous nous divertissons ensemble,
Nous nous plaignons ensemble :
C’est pourquoi, sur cette planète, nous devons nous aimer les uns les autres, nous entraider.

XII° GYALWANG DRUKPA. L’Enseignement Tibétain Du Livre De La Vie Et De La Mort

Comment pendre une cremaillère pour de bonnes ondes Fengshui?

                                                    Bien aménager dans ses lieux

 

La fin d’année approche et nous nous apprêtons à tourner la page 2017. Peut-être, ce moment annonce-t-il également l’achèvement de vos projets de construction et votre aménagement ? Si tel est le cas, vous saurez vous inspirer des pratiques de nos anciens…

Au 19ème siècle, la tradition voulait qu’un compagnon du bâtiment qui avait œuvré sur le chantier appose sur la souche de la cheminée un bouquet de genêt, de fleurs et de branches de pin afin de signaler que le gros œuvre était terminé.

Au moyen âge, quand finissaient les travaux, une marmite était suspendue dans la cheminée à l’aide d’une crémaillère en acier. On y mettait à cuire un bouillon pot au feu, qui était ensuite partagé entre les acteurs du chantier, la famille, les amis, les voisins. La pendaison de crémaillère était annoncée !

Aujourd’hui, la coutume est tombée dans les oubliettes et vous pouvez vous demander, comment laisser un sentiment durable à cette entrée dans les lieux ?

Comment y donner du sens ?

«  La vraie nouveauté nait toujours d’un retour aux sources » Edgar Morin

A ces questions, certains pourront, par exemple, immortaliser l’évènement en organisant une petite fête simple et conviviale.

Après avoir lancé vos invitations, vous connaitrez le plaisir et la joie à dévoiler votre nid douillet. A cet effet, vous aurez pris soin de bien choisir vos invités parmi votre famille, vos amis et vos relations.

Pour l’ambiance, vous aurez encouragé vos proches musiciens à apporter leurs instruments, et la bonne humeur sera au rendez-vous.

Puis, si d’aventure l’envie vous prenait d’inviter quelques artisans créateurs de ce futur bonheur, par cette invitation, vous leur rendrez hommage.

Ainsi vous faites entrer dans votre nouvelle demeure une énergie positive qui marquera son empreinte en vos murs pour longtemps !

Pendre la crémaillère deviendra aussi l’occasion de rapprocher les gens les uns des autres et d’entretenir des liens.

Quand la pendaison de crémaillère suit l’achèvement des gros travaux ou l’investissement du nouveau domicile,  elle ouvre la porte vers une nouvelle aventure, celle de son aménagement. La quête d’harmonie continue.

Préservez et entretenez votre chemin d’équilibre. Continuez à réfléchir à d’autres améliorations possibles. Le mouvement de la vie ne s’arrête pas. L’harmonie a besoin d’être revisitée.

« Tous les voyages commencent chez soi » écrivait Allan Gurganus

alors, vous aussi, soyez les bienvenus dans cette nouvelle histoire…

Rose-Marie Le Dorze, harmonisatrice des personnes et des lieux. Association Vers l’éQilibre.

www.fengshui.bzh

 

 

Soigner son entrée en FENG SHUI

Quoi de plus important que le fait de se sentir agréablement accueilli(e) dans sa maison?

Le FENG SHUI considère notre maison comme une troisième peau: il y a votre épiderme, vos habits et en troisième lieu, votre habitat.

Ainsi mettre en place de belles énergies dès l’entrée réchauffe notre coeur.

Et si en plus vous arrivez à trouver un paillasson avec un gros cœur, vous contribuerez à diffuser autour de vous une belle et douce énergie d’Amour!

www.fengshui.bzh

Maison de paille ou palais?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos maisons parlent de nous.

Et vous, plutôt paille ou marbre?