Les Kogis veillent à l’harmonie dans le monde

« Faire une prière, un rituel, c’est se mettre en harmonie, c’est travailler à l’équilibre du monde » Eric Julien

Harmoniser notre environnement afin que nous nous sentions bien dans les espaces : L’art du Feng Shui originaire de Chine, nous aide bien, mais de nombreuses cultures le pratiquaient également, et certaines y continue encore. Ainsi, j’ai rencontré dernièrement, un  peuple primaire: les indiens Kogis. Leur mission est celle d’établir l’harmonie sur la terre et de perpétuer la transmission de leurs savoirs naturels ancestraux.

La mission sacrée des indiens Kogis

Ils ont en charge l’habitation d’un haut plateau dans la Sierra Névada en Colombie culminant à plus de 5000 m d’altitude. Ils y vivent en total respect avec l’environnement. Les Kogis considèrent que tout dans la nature est sacré. Pour eux, la terre est comme notre corps : Les rivières sont notre sang, les pierres, la tête… La Sierra Nevada est le cœur de la terre et ils en sont les gardiens. Ils ont une vision globale du monde. Jour après jour, ils œuvrent à purifier l’eau des lacs de la Sierra Nevada dans l’espoir que cette eau pure coule dans nos mers et nos rivières et les nettoie. Quotidiennement, grâce à des actions spirituelles, ils n’ont de cesse de veiller à l’équilibre et l’harmonie dans le monde.

Là haut, ils vivent dans la simplicité, la sobriété et le plus naturellement possible. Ils ne possèdent comme apparat qu’une paire de botte en caoutchouc pour les protéger des serpents, et une robe blanche en lin tissée par leur soins. Malgré toutes les menaces qui pèsent sur leur tribus,  ils se dégagent de leur présence une quiétude, une joie de vivre et une complétude incomparable. Ils rayonnent d’épanouissement.

Vivre comme les Kogis, des modèles d'exemple pour nos sociétés

Dans une société où tout nous oriente vers le « toujours plus », les indiens Kogis sont des exemples de simplicité pour nous montrer que ce n’est pas dans la consommation que réside l’abondance et le bien-être mais bien dans le retour à l’essentiel et l’harmonie avec la nature.

Selon les Kogis, le respect de la « terre mère » et le contact avec la nature doivent inspirer chacun de nos actes et de nos comportements. Certes nous ne sommes pas des chamans ni n’habitons la foret tropicale mais, et si nous aussi nous pouvions nous en inspirer? Quelques pistes

  • Apprenons à nous contenter de ce que nous avons déja. Cessons de comparer et de désirer toujours plus.
  • Utilisons des matériaux de construction nobles et pour l’aménagement, privilégions les matériaux les plus proches possible de la nature.
  • Dans notre quotidien, établissons un contact régulier avec la nature : ballades régulières, cultiver son jardin, manger sain
  • Apportons quelques touches de sacré dans nos vies comme : méditer, établir une relation spirituelle avec les forces invisibles, chanter, danser…
  • Entretenons un système collectif de mutualisation de biens ( ex:  tondeuses) de force ( entraides pour des taches) et de savoirs

Une façon de vivre bien Feng Shui ! et une porte d’espoir pour nos générations futures…

Retrouvez les Kogis sur France Inter ! Emission du 6/7/2017 : Ecouter l’émission

www.fengshui.bzh : Etablir l’harmonie dans votre habitat

Les cadeaux de la terre mère

Capter la beauté de la nature pour révèle la beauté de notre regard sur le monde

Le jardin en pleine forme!
Dame nature veut capter le soleil dès qu’il se présente….
Et cela plait aux demoiselles les abeilles.
Le tout sous le regard moqueur du merle chanteur.
C’est cela aussi le feng shui : Saisir le beau autour de soi pour nourrir notre coeur
Dès Septembre, reprise des ateliers  » Soyons Feng Shui  » aux portes de Quimper!
www.fengshui.bzh

Visites d’un chantier d’une longère feng shui & ecologique

Week end portes ouvertes d'un chantier d'une rénovation feng shui

Les  5 et 6 nov 2016, portes ouvertes d’un chantier d’une rénovation feng shui

En partenariat avec l’association Approche-Ecohabitat, ouverture des portes d’un chantier d’un longère Bretonne rénovée avec les principes du Feng Shui, de l’éco-construction et de la permaculture.

Aux portes de Quimper, à Plomelin, samedi 5 & dimanche 6 novembre 2016
Deux journées de visites guidées et commentées .

Mon compagnon de vie et moi même aurons le plaisir de vous présenter les premières étapes de notre chantier écologique avec une mise en application concrète des principes du Feng Shui.
Site: www.fengshui.bzh

Tél.: 06 76 41 02 34

Bienvenue chez nous! (visites sur rdv)

Portes ouvertes maison ecologique & feng shui

 

Yin Yang

C’est la nature qui en parle le mieux…

yin yang

 

 

.

 

Bains de forêt

shinrin-yoku

Les bains de forêt: une source d’apaisement

La culture japonaise abonde de pratique médicinale ancienne aux vertus épatantes. Le Shirin-yoku en est un qui n’est pas très connu, mais qui commence à sortir de l’ombre. Apparemment, il serait idéal pour ceux qui recherchent le calme et la sérénité.

Vous allez voir c’est une pratique bien feng shui qui peut être pratiquée dans la forêt proche de chez vous!

Sylvothérapie et concept

Il s’agit d’un principe bonnement expliqué et étudié, basé sur la méditation et visant à faire de la nature un allié remède : l’air pur, la végétation verdoyante, les sifflements d’oiseau, le son magnifique du calme et bien évidemment le paysage idyllique forestier avec les rayons du soleil qui traversent les feuilles… Durant les séances, les adeptes sont conviés à faire de la marche lente sous les arbres pendant une à quelques heures; en se détachant complètement du quotidien et en laissant de côté tout ce qui les préoccupe. Autrement dit, ils y sont entièrement plongés et y consacrent toute leur attention. Au-delà de ces promenades, les cures sylvatiques stimulent les sens, éveillent l’inspiration et procurent bien-être. C’est une méthode de soins à la fois pour le corps et aussi pour l’esprit.  N’hésitez pas expérimenter cette méthode d’apaisement lors de votre aventure au Japon car  depuis les  les années 80 , les forêts japonaises ont été les premières scènes de cette pratique.

Les bienfaits du shinrin-yoku

La forêt regorge d’atouts favorables à la santé psychophysique. C’est le lieu idéal pour se ressourcer et faire le plein d’énergie. Le bain de forêt est préconisé aux personnes qui ont besoin d’être apaisées ou qui souffrent de maladies pulmonaires. Par le biais des exercices de respiration effectués en pleine marche, elle ravitaille les poumons et en libère les éléments toxiques. Et le contact prolongé avec les arbres, loin de l’environnement urbain extrêmement pollué, est très bénéfique pour le cerveau. Effectivement, le vert des feuilles, l’air abondamment composé de dioxygène natif et d’huiles essentielles ont un effet avantageux sur le lobe préfrontal. De ce fait, les indicateurs de stress diminuent : anxiété, colère et dépression. Par ailleurs, les marches sont recommandées pour faciliter la circulation sanguine. Cette dernière intervient dans le bon fonctionnement des systèmes artériels et cardiaques. Quant à la méditation, elle permet aux adeptes de se remettre en question et de creuser dans leur esprit pour se retrouver. D’où naissent les nouvelles résolutions et l’optimisme. Un bain de forêt apporte donc santé au corps et quiétude à l’esprit, avec quoi vous pouvez affronter sereinement le quotidien.

Les branches de la médecine préventive occidentale ont été, sont et resteront toujours très accourues. Dans tous les cas, elles combinent simplicité et naturalisme dans leur pratique, ce qui est avantageux pour l’organisme. Malgré les découvertes scientifiques et les solutions médicinales d’aujourd’hui ; elles demeurent efficaces et très prisées.

C’est l’époque pour se plonger dans ces bains! Remplissez-vous des éclatantes couleurs des arbres  de nos forêts bretonnes , nourrissez-vous de la mélodie du vent dans les branches, puis humez l’odeur de la terre….C’est très feng shui tout ça! Merci Mathilde de nous avoir écrit ce beau texte bien enrichissant!