Les vibrations énergétiques des jours de la semaine

Chaque jour possède sa propre vibration

Certains amorcent des démarrages alors que d’autres favorisent les conclusions. Ou encore certains stimulent quelques actions quotidiennes ou au contraire les déconseillent.

Commençons notre découverte par le premier jour de la semaine, ce Lundi!

Signification du Lundi

Jour de la semaine régi par la lune.

Traduction latine : Lune

C’est je jour idéal pour les travaux de jardinage, celui sur les animaux domestiques. Vous pouvez, ce même jour, demander la fertilité et les réconciliations.

Premier jour de la semaine idéal pour réaliser les rituels de : Paix, guérison ( vite prenez rendez-vous pour nettoyer vos énergies!), purification :  La sauge est parfaite pour les miasmes de la vie quotidienne. Pour une clarification plus importante, contactez-nous afin de programmer le travail sur votre maison pour un lundi !

En couple, ce sont des moments de tendresse à prévoir. Dans votre chambre commune, diffusez des huiles essentielles de Ylang Ylang, rose, orange douce, ou palmarosa

Et vous, vous faites quoi ce Lundi?

 

Belle journée à vous!

Des mots sur vos murs

           Les cadeaux du cœur

Affichez de petits mots sur les murs de votre maison. Dans toutes les pièces :

Sous le miroir de la salle de bain afin qu’ils tombent sous vos yeux pendant que vous vous brossez les dents.
Dans le couloir d’entrée, comme des bras pour vous accueillir.
Sur la porte des wc, pour attirer votre oeil …
Près de l’évier.
Partout où vous vous posez,
Partout où se pose votre regard.
Des phrases, des citations, des mots d’Amour, de belles images
tous seront porteurs de belles vibrations et entretiendront l’énergie de votre jolie maison.
D’un mot, d’un regard ils réchaufferont votre cœur!
Pensez les changer de temps en temps.
En voici un que j'affectionne particulièrement :
Donner en projetant la lumière et l’amour « Vous ne savez pas combien votre vie peut devenir riche et pleine ; mais à une condition : que vous appreniez à vous ouvrir, à donner, à devenir plus fraternels, plus généreux.

Pourquoi attendez-vous toujours que ce soient les autres qui fassent le premier pas, qui vous saluent, qui vous sourient ?

N’attendez plus !

Désormais c’est à vous de projeter toujours plus de lumière et d’amour, d’embaumer de vos émanations l’atmosphère autour de vous.

Même les pierres des chemins frémiront à votre passage et tous ceux qui s’approcheront de vous sentiront une vibration inconnue se communiquer à eux.

L’homme est capable d’animer et de spiritualiser la matière, et pas seulement la matière de ses propres cellules, mais toute la nature autour de lui, même les pierres.

Et il y parviendra le jour où il aura appris à arracher de son cœur, de son âme, des particules de lumière et d’amour. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov*

www.fengshui.bzh
.
.

Météo vibratoire de notre planète

Les derniers jours de décembre, la terre a subi une forte augmentation de sa fréquence vibratoire et nous en vivons, aujourd’hui, et pour beaucoup d’entre nous, les effets.

La fréquence de Schuman qui mesure la fréquence électromagnétique de notre planète  plafonnait à 7,83 Hz. En décembre dernier, dixit les relevés des moniteurs du système d’observation spatiale russe, elle a subit une forte hausse.

Bien entendu ce changement de vibration occasionne des effets notoires sur chacun d’entre nous. Prenons-en conscience afin de vivre au mieux ces perturbations énergétiques.

Quelques uns des symptômes ressentis
  1. Léthargie. Fatigue extrème. Difficulté à se lever le matin
  2. Humeur maussade, lunatique voire déprimée. Pas de motivation. Ou au contraire forte exaltation!
  3. Grande émotivité
  4. Sautes d’humeur
  5. Douleurs physiques : Réactions de la peau, mal de tête, picotement aux yeux et aux cheveux, douleurs au cou, dos, genoux.
  6. Réaction  des intestins.
  7. Troubles du sommeil.
  8. Appétit perturbé en plus ou en moins. Les aliments ne déclenchent plus la même attirance ou les mêmes saveurs dans votre bouche
  9. Réactions de la terre :  tremblements, changement de temps, inondations
Comment dépasser ces maux et ressentir un mieux-être
  • Pour notre corps, privilégions les repas bio, et constitués principalement de légumes, fruits, céréales. Infusions et tisanes de plantes sauvages sont les bienvenues
  • Nourrissons notre âme et notre esprit de vibrations hautes : lectures saines, musique de qualité voire sacrée, parfums naturels, enseignements spirituels…
  • Méditons tous les jours, si possible au moins 10 mn
  • Promenons-nous des sites dits sacrés tels que mégalithes, chapelles, églises cathédrales. cela peut apaiser cette montée vibratoire
  • Dans nos aménagements,  sélectionnons les matériaux, ou meubles construits avec des matériaux nobles. Faisons le tri dans notre habitat

En parallèle, il vous sera également profitable de me consulter afin de recevoir une séance de nettoyage de vos énergies. Cette consultation vous permettra de dégager les noirceurs libérant ainsi la place à des énergies lumineuses favorisant votre élévation vibratoire. Un vrai bonheur … Et enfin prêt pour les prochaines montées vibratoire!

 

Se protéger de la tempête à Lorient et sur l’Orient

                 Temple de Confucius. Shanghai. Chine

A l’image des temples chinois, la plupart des maisons traditionnelles chinoises sont construites afin de se protéger des vents.

Le vent est une énergie qui, en excès, peut déstabiliser, perturber, menacer… Ne dit-on pas que les vents rendent fous? Ces habitats traditionnels( époque Ming et Qing)  sont prévus pour chasser l’énergie malfaisante du vent. Ainsi, le ch’i du vent, au lieu de percuter la maison, se voit, grâce au mouvement ascendant des bords de toiture, ramené vers le ciel. Les flux énergétiques à l’intérieur de la maison ne sont pas perturbés et les habitants peuvent continuer à vivre en toute sérénité !

Force est de constater que de nos jours cette tradition se meurt ou encore, que, en occident les constructeurs en s’en soient pas inspirés. Une mode à lancer?:-)

Bon vent à tous!

frequences vibratoires purificatrices

On dit que la musique adoucit les mœurs. C’est vrai la plupart du temps.

La fréquence vibratoire des notes de musique peut agir sur des plans subtiles. Ainsi, certaines musiques peuvent accompagner le dégagement des énergies de votre habitat.

Ecoutez par exemple celle-ci:

Musique pour accompagner la clarification énergétique d’un lieu

Elle agit pour faciliter votre travail de dégagement énergétique et, douce et apaisante, elle élèvera la vibration de votre pièce.

Utilisée en fond sonore, elle renforcera votre concentration.

Pour un travail énergétique de nettoyage en profondeur, faites appel à votre spécialiste : fengshui.bzh

 

 

 

 

Un autre sens pour ce moment de Noël

Voici un texte d’Omraam Mikhaël Aïvanhov, philosophe et pédagogue (1900/1986) qui nous permet de donner un autre sens que celui que nous connaissons sur le moment de Noel.  

Omraam Mikhaël Aïvanhov a exploré la nature humaine dans toutes ses dimensions : individuelles, familiales, sociales, planétaires.. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le bonheur, la santé, l’éducation, les corps subtils, l’astrologie, le cheminement spirituel…

« S’il existe quatre fêtes cardinales : Noël, Pâques, la fête de saint Jean et celle de saint Michel, c’est pas un hasard ou parce qu’il a plu à certains religieux de les instituer : elles correspondent à des phénomènes cosmiques.

Au cours de l’année, le soleil passe par quatre points cardinaux : 21 mars, équinoxe de printemps; 21 juin, solstice d’été; 21 septembre, équinoxe d’automne et 21 décembre, solstice d’hiver. Durant ces quatre périodes, il se produit dans la nature de grands afflux et circulations d’énergies qui influencent la terre et tous ses habitants. Alors, si nous sommes attentifs, si nous nous préparons à recevoir ces effluves, de grandes transformations peuvent se produire en nous.

D’après la tradition chrétienne, Jésus est né le 25 décembre à minuit. Le 25 décembre, le soleil vient d’entrer dans la constellation du Capricorne. Symboliquement, le Capricorne est lié aux montagnes, aux grottes, et c’est justement dans l’obscurité d’une grotte que l’Enfant-Jésus peut naître. Pendant le reste de l’année, la nature et l’homme ont eu une grande activité, mais à l’approche de l’hiver beaucoup de travaux s’arrêtent, les jours diminuent, les nuits s’allongent, le moment est à la méditation, au recueillement, ce qui permet à l’homme de pénétrer dans les profondeurs de son être et de trouver les conditions pour la naissance du Christ en lui…

Nous laisserons de côté la question de savoir si Jésus est réellement né le 25 décembre à minuit. Ce qui nous intéresse, c’est qu’à cette date a lieu dans la nature la naissance du principe christique : cette lumière et cette chaleur qui vont tout transformer.

Et dans le Ciel aussi, on célèbre cet événement : les Anges chantent et tous les saints, les grands Maîtres et les Initiés se réunissent pour rendre gloire à l’Éternel et fêter la naissance du Christ, le principe cosmique, qui naît réellement dans l’univers.

Et pendant ce temps, sur la terre, que font les humains? Ils sont dans les cabarets, les dancings, les boîtes de nuit où ils mangent, boivent et s’amusent. Et ce qui est le plus extraordinaire, c’est que même les gens les plus intelligents trouvent normal de fêter Noël de cette façon. Au lieu d’être conscient de l’importance d’un événement qui se produit une seule fois par an, quand toute la nature est attentive à préparer la nouvelle vie, l’homme a la tête ailleurs. C’est pourquoi il n’en reçoit aucun bienfait, au contraire, il perd la grâce et l’amour du Ciel. Car que voulez-vous que le Ciel puisse donner à un être qui reste insensible à ces courants divins?

Le disciple, lui, se prépare : il sait que, la nuit de Noël, le Christ naît dans le monde sous forme de lumière, de chaleur et de vie, et il prépare les conditions convenables pour que cet Enfant divin naisse aussi en lui.

Il y a deux mille ans, Jésus est né en Palestine; mais cela, c’est l’aspect historique de Noël, et l’aspect historique, vous le savez, pour les Initiés c’est secondaire. Avant d’être un événement historique, la naissance du Christ est un événement cosmique : c’est la première manifestation de la vie dans la nature, le commencement de tous les jaillissements.

Ensuite, cette naissance est un événement mystique.

C ’est-à-dire que le Christ doit naître dans chaque créature humaine comme principe de lumière et d’amour divin. C’est cela, la naissance du Christ : tant que l’homme ne possède pas la lumière et l’amour, l’Enfant-Christ ne naîtra pas en lui.

Il peut le fêter, il peut l’attendre… rien ne se produira.

Jésus est né il y a deux mille ans; alors, en souvenir, certains vont à l’église et chantent qu’il est venu pour les sauver, et puisqu’ils sont sauvés, n’est-ce pas, ils peuvent continuer à pécher, à boire et à manger, ils sont tranquilles pour l’éternité. Voilà comment les chrétiens comprennent la naissance de Jésus. Très peu sont prêts à étudier, à faire des efforts pour préparer cette naissance en eux. S’il suffisait que Jésus soit venu sur la terre il y a deux mille ans, pourquoi le Royaume de Dieu n’est-il pas encore arrivé? Non seulement cela ne suffit pas, mais la vérité, c’est que Dieu a envoyé sur la terre plusieurs de ses fils. Comment peut-on s’imaginer que la venue du Christ dans le monde est un événement qui s’est produit une seule fois il y a deux mille ans? D’abord, c’est incompatible avec l’immensité de l’amour de Dieu. On dit que Dieu est amour; et alors qu’il y a des millions d’années que des humains vivent sur la terre, Dieu n’aurait envoyé son Fils qu’une seule fois, et pour prêcher pendant seulement trois ans dans un tout petit pays?… Mais alors, avant la naissance de Jésus, cet amour-là, où était-il, que faisait-il? Et ensuite Il aurait abandonné le monde pour l’éternité? Vraiment, c’est insensé!

La vérité, c’est que sous différentes formes le Christ est apparu de nombreuses fois sur la terre et même sur d’autres planètes, dans tout l’univers, et il apparaîtra encore dans l’avenir. Si vous ne pouvez pas accepter cela, c’est qu’en réalité vous n’êtes ni religieux, ni chrétiens, ni rien du tout. Vous croyez à des choses invraisemblables, mais ce qui est sensé, vous refusez de le croire. On fait que répéter : « Dieu est amour, Dieu est amour »… mais à quoi cela sert-il, si on fait tout pour prouver le contraire? On vous raconte qu’une fois seulement dans l’histoire cet amour s’est manifesté sur la terre… et vous n’étiez même pas là!

On ne peut pas nier l’importance historique de la naissance de Jésus; mais l’essentiel, ce sont les aspects cosmique et mystique, parce que la naissance du Christ, dont la naissance de Jésus ne représente qu’un aspect, est un événement qui se produit chaque année dans l’univers, et qu’à chaque instant le Christ peut naître aussi en nous. Pour quelques-uns il est déjà né, pour certains il naîtra bientôt, et pour d’autres on ne sait quand. Tout est dans la préparation des conditions.

Voilà pourquoi il est très important de se préparer longtemps à l’avance pour cette fête de Noël, afin d’en comprendre toute la signification. »

Omraam Mikhaël Aïvanov. Extrait de : Noel et le mystère de la naissance du Christ